Transition écologique

Pour une transition écologique juste

Nous souhaitons mettre en œuvre une transition écologique concrète et juste en proposant une écologie de réalisations et pas seulement d'intentions : circuits courts, restauration collective bio, transports doux, rénovation énergétique des bâtiments publics, industriels et privés, amélioration de l'accès à la déchetterie, favorisation des commerces de proximité et des projets d'économie sociale et solidaire…

NOUS N’HÉRITONS PAS DE LA TERRE DE NOS PARENTS, NOUS l’EMPRUNTONS À NOS ENFANTS

Parce que la transition écologique ne s’oppose pas à l’économie, nous nous engageons à considérer les nouveaux projets par le prisme de l’écologie.

Nous favoriserons la politique d’accueil de nouvelles entreprises prenant en compte les critères environnementaux, en même temps que nous accompagnerons les entreprises existantes dans leur souhait de transitions.

Nous ambitionnons la création d’un pôle pour accueillir des entreprises novatrices en matière de technologie vertueuse, où l’économie sociale et solidaire aura toute sa place et pourrait être un atout supplémentaire pour le bassin d’emploi.

Nous nous engageons à réaliser un véritable diagnostic écologique de la commune : Evaluation régulière de la qualité de l’air, de l’eau, de la terre, des nuisances sonores et de la pollution lumineuse. Des indicateurs seront mis en place pour mesurer concrètement les progrès écologiques réalisés par la commune : nombre d’arbres plantés, repas biologiques servis...

Conscients des contraintes réglementaires, nous mettrons en place une politique de reboisement et d’éco-pâturages des espaces verts, actuellement coûteux en entretien.

Nous nous engageons à trouver l’équilibre qui permet de préserver les espaces verts existants en créant des zones de petits habitats collectifs (éco-quartier), ce qui permettra de répondre en partie à l’arrivée de nouvelles populations sur le territoire.

L’énergie la moins chère est celle qu’on n’utilise pas : nous favoriserons le transport collectif (navette), la sécurisation des voies cyclables et piétonnières et leur extension.

Par la création d’un POLE D’ACCUEIL INFO-ENERGIE, nous accompagnerons les entreprises et les particuliers dans leurs éco-projets, en favorisant notamment la mise en relation avec les artisans locaux.

Nous accompagnerons les particuliers dans la mise aux normes de l’assainissement dans les villages en privilégiant des assainissements collectifs de type phytosanitaire.

En concertation avec les agriculteurs, et afin d’aller au-delà de l’obligation de 20% de produits bio dans la restauration collective, nous proposerons la création et la structuration d’une filière d’approvisionnement locale. Nous dédierons une partie des réserves foncières à l’installation de nouveaux paysans en agriculture biologique.

Nous favoriserons la création de jardins familiaux dans toutes les communes déléguées ce qui permettra d’améliorer la biodiversité et renforcera le lien social.

Nous accompagnerons l’éducation à l’écocitoyenneté par le mise en place dans chaque école d’un espace de découverte.

Nous serons exemplaires dans la gestion des déchets pour tendre vers le « zéro déchet ». Nous lutterons également contre le gaspillage alimentaire et la production excessive de déchets en engageant la ville dans la charte Ma Ville ANTI-GASPI.

Nous proposerons un accès illimité et gratuit aux déchetteries pour les déchets verts et recyclables et offrirons des alternatives individuelles pour valoriser les déchets verts (compostages collectifs, broyage, mise à disposition de broyeurs...). La fréquence de ramassage des déchets sera également étudiée.

Nous ferons de l’économie circulaire une valeur ajoutée en accompagnant et en facilitant le travail des acteurs à l’initiative du réemploi des objets et des matières.

Nous ferons un état des lieux du parc automobile mis à disposition de la collectivité de Montaigu-Vendée et tendrons vers l’achat de véhicules plus propres et moins polluants (véhicules électriques).